Qui suis-je ?

Bonjour et bienvenue !

Le vin est dans mon ADN et mon dieu est Bacchus. Mes racines sont en Gironde où j’ai grandi au sein d’une famille de producteurs et négociants puis obtenu le diplôme du Master 2 Droit de la Vigne et du Vin de l’Université de Bordeaux en 2010 (un déclic). 

La création de ce blog – le 5 janvier 2012 – s’inscrivait donc dans l’ordre des choses. Écrire me permet de partager une idée du vin qui est celle où la qualité prime la quantité, celle du respect de la tradition et des hommes mais aussi du progrès, celle enfin où l’élevage préserve l’expression du terroir. 

J’ai une préférence pour les vins rouges ronds et fruités, mûrs, généreux avec des tanins aimables comme sait offrir le Merlot, ou bien plus puissants et concentrés quand il est soutenu par le Cabernet-Sauvignon, mais avant tout j’aime les vins équilibrés.

En 2013, je créais mon entreprise de vente de vin en ligne. Nous voici fin 2016 et ma mère se joint à moi pour ouvrir une cave à vin et épicerie fine :

La Maison Girondine !

Si vous passez dans le coin, notre magasin est situé au 49 Le Bourg – 33390 Cars (en voiture c’est à 5 minutes de Blaye et à 45 minutes de Bordeaux). Bientôt des photos…

En attendant, voici l’adresse de mon site marchand actuel :

www.alexis-sabourin-wines.com

Très vite, vous pourrez découvrir notre sélection de vins et produits régionaux sur le site de La Maison Girondine qui remplacera le site actuel (où j’ai laissé deux vins en ligne, mon « bébé » Leopardus et l’excellent Clos des Demoiselles, qui sont également disponibles dans le magasin de Cars).

Bonne navigation !

Alexis Sabourin

PS : L’en-tête est une photo prise par Michael Clarke de l’église de mon village. Pour voir ses autres prises de vue c’est sur flickr.com
PPS : Ma photo de profil a été prise par Natacha Colmez-Collard à Paris cette année. La précédente (ci-dessus) a été prise en 2011 par David Bonnan au cours du gala annuel du Master2 Droit de la Vigne et du Vin organisé chez le parrain de la promotion 2011, le Château Beychevelle à Saint-Julien.

—————————————————————————————————————————————————

Informations complémentaires : Les Presses Universitaires Européennes ont publié mon mémoire de fin d’études intitulé Les Crus Bourgeois dans le Vignoble Bordelais – incluant 3 parties : origine, imbroglio judiciaire, et statut juridique. Il est peut-être encore disponible – merci Google ! – sur différents sites francophones et anglophones (dont Amazon) , avec la saisie suivante dans le moteur de recherche : «Alexis Sabourin Crus Bourgeois». Si ce sujet vous intéresse, des extraits sont disponibles sur le blog sous forme de série – entrer « cru bourgeois » dans le module de recherche permet de retrouver les articles.

—————————————————————————————————————————————————

Contact ->…… …………………………………………………………….alexis.sabourin@gmail.com

20 thoughts on “Qui suis-je ?

  1. bonjour votre site est sympa, mais je ne vois pas pourquoi sur un site viticole, il y a des liens vers des motorisation de portail, des coffres forts etc., ça ne fait pas trés sérieux!

    J'aime

    1. James, merci pour le commentaire, comme pour les précédents ça fait toujours plaisir à celui qui les reçoit. Et merci d’avoir signalé ces liens, mais je ne vois pas ces publicités de mon côté, même en allant sur mon site en simple visiteur. Je tâcherais de chercher l’origine de ce problème.

      J'aime

      1. ils sont en blanc sur fond rose, d’où la difficulté à voir au 1er coup d’oeil, mais ça se lit quand même, juste sous votre adresse e-mail sur cette page, surement l’oeuvre d’un spammeur qui a hacké votre site.

        J'aime

    1. appuyez sur Control + a, pour voir apparaitre les liens vers photos glammour, motorrisation de portails, ect… vous avez vous même édité votre page? ou êtes passé par un « webmaster » ?

      J'aime

  2. @ James et José : d’accord, je vois ! Au début n’y connaissant rien en référencement j’avais mis ça pour assurer un minimum de visites, sans voir où ça amenait d’ailleurs ! L’ayant masqué car le lien est long, je l’ai oublié… Comme il n’amène pas de visiteurs d’ailleurs (seuls les moteurs de recherche le font) et qu’il n’a pas sa place ici, je vais le supprimer (avec mes excuses et surtout mes remerciements pour le signalement).

    @ Coffre-fort : Merci ! Les Côtes de Blaye portent bien leur nom, toute la région le long de l’estuaire de la Gironde entre Bourg et Blaye (route de la corniche) est jalonnée de petits coteaux. A l’instar de Fronsac, un village comme Plassac offre un joli point de vue. Et le vignoble gagnerait à être mieux connu, il y a un joli terroir, vous ferez certainement des découvertes. Au passage, sur la photo c’est l’église du village de Cars, vue depuis les vignes, un point culminant à… 70m d’altitude.😉

    J'aime

  3. Je tombe sur ton blog tout à fait par hasard en cherchant des infos sur l’étiquetage ! Quelle ne fut pas ma surprise !! Je ne manquerai pas de venir y faire un tour régulièrement. Bon courage pour la suite !

    J'aime

  4. Hello,
    why this diference??
    5. Château Lafite Rothschild, PAUILLAC, 17.3, 93, 200.000, 880€
    12. Virginie de Valandraud, SAINT-EMILION GRAND CRU, 16.9, 92, 15.000bts, 37€
    Lafite has the same área (hectareas) 17,3 and valandraud 16,9 … but the diference in production is huge ???
    thank you.
    Francisco From São Paulo -BR

    J'aime

    1. Hello Francisco,

      Okay, you are talking about this article :
      https://alexissabourin.wordpress.com/2012/12/03/the-great-ranking-of-bordeaux-wines-vintage-2008/

      This is not the surface area but the score given to the wine in the Rémy Poussart Guide. 17,3 is the score on 20 (french classical grading system) and 93 or 92 is the score on 100 (english/american system, as Robert Parker does). Other methods of notation (and so other results) are used in this guide but I kept these two only, because they are the most common.
      Concerning the production yield, for these two wines (like all these of this top 50), it is a low yield (something usually around 40 hectoliters per hectare). This is a first indication on the surface but the number of hectares is not reported – I guess it is because most of these wines are produced on a portion of the property, and not on the whole.
      Then, by AREA I meant area of production, for example Saint-Emilion. In France we call it an « appellation d’origine contrôlée » or « AOC ».

      Thank you for asking, I hope that answers your question and I will precise « AREA… OF PRODUCTION » or AOC in this article… well, consider it is already done !

      J'aime

  5. Salut Alexis,

    Je viens de passer un peu de temps sur ton blog, dont j’ignorais l’existence.
    En tout cas, bravo pour tes articles et analyses, c’est trés intéressant et il est vrai que ce qui se passe dans le monde viticole Bordelais est grave et ce doit être dit !
    J’en profite pour te transmettre l’adresse de mon blog de l’aire d’accueil et de services pour camping-cars que j’ai créé.
    http://airedesalta.blogspot.fr/

    Michel, le mari de Laurence Sabourin

    J'aime

  6. clair, précis et très bien disposé, ton site est vraiment très sympas à lire. Dommage pour ceux qui n’ont pas encore eu l’idée de venir visiter ton site fantastique. Bravo et bonne suite !

    J'aime

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s