Bordeaux Tasting 2015 : l’édition la plus aboutie

Le week-end dernier, celui des samedi 12 et dimanche 13 décembre, avait lieu l’édition 2015 de Bordeaux Tasting. Cette manifestation est une dégustation organisée par le magazine Terre de Vins pour la troisième, que dis-je ?, la quatrième fois consécutive au Palais de la Bourse de Bordeaux, où elle est née. Retour sur l’édition 2015 qui confirme le succès de cet évènement.

Alexis Sabourin Bernard Magrez
Avec Bernard Magrez, toujours fidèle au rendez-vous. Et un verre du Château Les Grands Chênes 2012 (Médoc, Cru Bourgeois).

Les meilleurs producteurs bordelais

Pour commencer, comme en 2012, l’intérêt principal de la dégustation se concentre logiquement sur la production girondine, avec une pléiade de crus classés. Malgré l’absence des membres du Club des Huit, on se consolera facilement avec un choix large et hautement qualitatif. Une centaine de propriétés ont ainsi fait découvrir ou redécouvrir leurs vins. Pour ma part et sans exhaustivité, j’ai pu goûter les vins de Château Léoville-Barton, Château Lascombes, Château Les Carmes Haut-Brion, Clos Haut-Peyraguey, etc.

De grandes maisons de Champagne

Elles étaient là dès l’édition 2012 ! Le Tasting ayant toujours été organisé en décembre, le champagne tient une place d’honneur logique à l’approche des fêtes. Une vingtaine de maisons font goûter leur production à chaque édition, avec cette année les Champagnes Boizel, Taittinger, Mumm, Besserat-de-Bellefont, etc.

Le fleuron de la production viticole française

Avec l’édition 2013, la nouveauté du Tasting était la présence de « Grands Invités ». Avec l’idée suivante : pour chaque grande région viticole française, un représentant. Un des tous meilleurs. Pour l’édition 2015 ont répondu présent le Château de Beaucastel (région de la Vallée du Rhône, AOC Châteauneuf-du-Pape), les Domaines Paul Mas (Languedoc), le Château de Haute-Serre (Cahors)… ou encore certains habitués puisque je les rencontre chaque année comme le Domaine Joseph Mellot (Sancerre) ou mes chouchous : le Mas de Daumas-Gassac (Languedoc), le Château Montus (Madiran) ou les Domaines Paul Jaboulet Aîné (Vallée du Rhône, Hermitage et Crozes Hermitage). De quoi ravir les curieux et les plus difficiles.

Des spiritueux de première classe

A noter la présence du Château de Laubade pour l’Armagnac ainsi que celle des producteurs de Cognac Courvoisier, Meukow et Bache-Gabrielsen.

Des producteurs étrangers, les « Grands Etrangers »

L’idée est la même que pour les « grands invités » : celle d’avoir un panel de vins de différentes régions, de différents pays dans ce cas précis. Etats-Unis, Maroc, Liban, Japon, Chili, Hongrie, Italie, Afrique du Sud, etc. C’est un tour du monde des vins qui vous est proposé. Si j’avais su qu’Ornellaia représentait l’Italie, j’aurais mieux organisé ma visite et je serais venu plus tôt ! Bon à savoir pour la prochaine fois : une longue file d’attente ralentit l’accès au Palais de la Bourse donc il vaut mieux arriver en avance.

Les nouveautés de Bordeaux Tasting 2015

Chaque année, Terre de Vins essaie d’apporter de la nouveauté. Autre défi : faire face au succès de l’évènement qui attire toujours plus de visiteurs. Le restaurant Gabriel, situé Place de la Bourse, jouait les complices en accueillant une dégustation de vins de Pomerol. Les Grands Invités étaient réunis au Musée des Douanes. Et les Bordeaux et Bordeaux Supérieurs étaient également réunis sur la Place, sous une grande bulle en verre.

Il faudra beaucoup d’inspiration pour enrichir la prochaine édition ! Quelques idées en vrac… Des vins bio ? Je pense aux chantres de la biodynamie. Des rosés ? Je pense au Château d’Esclans de Sacha Lichine. Ou les premiers crus classés en 1855 ? Je pense aussi à Petrus. Mais c’est vraiment pour faire la fine bouche !


Bordeaux Tasting 2015 en quelques chiffres

Riedel participait à sa manière à l’évènement avec un stand mais surtout 12.000 verres mis à la disposition des visiteurs.
– Vous êtes-vous demandés qui sont les jeunes gens souriants mobilisés pour l’occasion ? Réponse, les 90 élèves sommeliers et sommeliers du Lycée d’hôtellerie et de tourisme de Gascogne.
4.000 bouteilles dégustées. Et un cours de dégustation dispensé par l’Ecole du Vin du CIVB tous les ¾ d’heure.
300 intervenants pour organiser le service, la restauration, la sonorisation, le programme artistique, etc. Pour la deuxième année, le chœur de l’Opéra de Bordeaux a fait une apparition remarquée et remarquable.
– Enfin, 7.000 visiteurs ont été attirés par le Tasting, contre 6.000 l’an dernier.

Liens

Les infos pratiques (après tout, on y retourne l’an prochain !) :
http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/agenda/o120385-bordeaux-tasting-2015

La liste des exposants :
http://www.terredevins.com/evenements/bordeaux-tasting-2015/

Pour les chiffres, et des photos, l’article sur le site de France 3 Aquitaine :
http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/cote-chateaux/2015/12/12/4e-bordeaux-tasting-lengouement-des-amateurs-de-vins.html

 

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s