Jean-Marc Quarin organise son salon

Le critique de vins bordelais organise une grande dégustation à Paris le 23 Novembre prochain pour mettre en avant une quarantaine de crus « dont le goût est supérieur à ce que l’étiquette laisse paraître ». L’en-tête du site officiel donne le ton de l’évènement, qui est aussi l’occasion de casser quelques préjugés sur les vins de Bordeaux, jugés souvent à tort comme étant trop chers.

L’objectif du salon semble de rendre accessible la dégustation du vin en plaçant le goût au centre de l’attention. Plusieurs ateliers sont organisés (payants et sur réservation). Ce qui est très plaisant, surtout de la part d’un critique vinicole, c’est cette volonté de mettre à mal quelques fausses idées qui ont la peau dure. Extrait du site off :

La dégustation prouve que le vignoble bordelais recèle de très bons vins dans une fourchette de prix comprise entre 8 et 40€. Ces vins finissent régulièrement mieux notés que des crus plus célèbres lors de dégustations à l’aveugle.

Un message véhiculé sur ce blog… et sur ma boutique en ligne.😉

Autre discours intéressant :

Dans les faits ou gestes qui influencent la qualité du goût du vin, le travail de l’homme arrive en deuxième après la climatologie. Ce n’est donc pas la « supériorité » des sols qui distingue les vins, telle une position innée à jamais scellée dans la pierre.

Jean-Marc Quarin affirme qu’il est possible de faire du très bon vin sans grand terroir. Sur ce point je suis plus réservé même si, oui, le travail de l’homme est prépondérant.

Le travail de l’homme, c’est avant tout son savoir-faire, notion dont doit tenir compte le terroir. En effet, le sol n’est qu’une composante du terroir parmi d’autres. Avec cette précision : beaucoup de sols excellents sont actuellement exploités en-deçà de leur potentiel. Ce sont de grands terroirs qui s’ignorent ! Dans les faits, il est difficile pour les vignerons de procéder à des augmentations de prix importantes sur une courte période pour tenir compte des efforts supplémentaires récemment investis (humains comme financiers). Mais c’est ce genre de vignerons exigeants qui seront présents pour présenter leurs vins lors du salon des Outsiders, dont les parutions du critique bordelais ont loué la qualité.

La sélection des vins repose uniquement sur la qualité de leur goût. Jean-Marc Quarin simplifie donc le discours en plaçant le goût comme critère prépondérant de la qualité du vin. Récemment, Michel Chapoutier faisait de même avec la texture du vin pour mettre en avant la finesse de ses grands crus, reléguant le goût au second plan, comme qualité (et discours) à réserver aux vins faciles. Une autre simplification chez une personnalité du monde vinicole dont la philosophie est généralement beaucoup plus complexe.

Faut-il se méfier de ces discours orientés ? Comme ils visent à simplifier l’approche des vins, forcément, ils sont en réalité trop simples. J’ai l’intention de mettre prochainement en ligne des notes de dégustation sur 20 qui tiennent compte de ces éléments, à savoir le goût et la texture, mais pas uniquement : la structure et, enfin, l’équilibre, sont également fondamentaux pour apprécier la véritable qualité d’un vin. Cela permettrait d’avoir une approche différente et certainement plus globale.

Nous y reviendrons. En attendant, l’initiative de M. Quarin est louable.

Voici la liste des crus participants :

VINS BLANCS SECS

Clos Floridène
Château Reynon
Château Rayne Vigneau*
Château La Grande Clotte
Château Haut Bergey

*Cette propriété, connue pour son Sauternes, produit aussi un blanc sec.

VINS BLANCS LIQUOREUX

Château Guiraud
Château Nairac
Château La Clotte Cazalis

VINS ROUGES RIVE GAUCHE

 Château Arnauld
Château Branas Grand Poujeaux
Château Branon
Château Cambon la Pelouse
Château Charmail
Château Clauzet
Clos Floridène
Château Haut Bergey
Château Lagrange
Château Malartic Lagravière
Clos Manou
Château Meyney
Château Pibran
Château Reynon
Château Seguin
Château Tour Haut Caussan
Château Tronquoy Lalande

VINS ROUGES RIVE DROITE

 Château Barde Haut
Château Bel Air La Royère
Clos l’Eglise
Château Corbin
Château Fonroque
Château Fontenil / Le Défi de Fontenil
Château Guibot la Fourvieille
Château Laroze
Château La Clotte
Château La Fleur de Bouard
Château La Mauriane
Château Martet
Clos Puy Arnaud
Domaine de Valmengaux /La Dame de 11H
Château Moulin Haut Laroque

INVITÉ D’HONNEUR

Domaine IXSIR (vin du Liban)


Distinguer entre rouges de la rive gauche et de la rive droite est intéressant. Même s’il y a un profil commun à tous les Bordeaux, les différences de sols et de cépages justifient à elles seules ce clivage.

Le salon aura donc lieu le 23 Novembre 2013 à Paris.

Toutes les infos sur le site officiel de l’évènement :

http://lesalondesoutsiders.com/grande-degustation.html

 

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s