Le système des ventes en primeur

Dans le Beaujolais, vin primeur signifie vin nouveau. A Bordeaux, on désigne par le vocable primeur le vin encore en cours d’élevage.

La vente en primeur, ou les primeurs, est un système qui a été mis en place dans les années 1970 à Bordeaux pour aider les propriétés à vendre leur vin près de deux ans avant leur mise sur le marché. Le vin est donc en cours d’élevage. Les lots présentés sont des échantillons prélevés sur fûts. L’intérêt pour l’acquéreur est de réserver et d’acquérir à moindre coût des vins qui seront plus chers et plus difficiles à se procurer par la suite, tandis que la propriété obtient une avance de trésorerie immédiate qui lui permet de poursuivre les investissements dans son vignoble afin de maintenir son cru parmi les meilleurs.

Ainsi les neuf dixièmes des grands crus sont vendus sur la Place de Bordeaux, c’est-à-dire aux maisons de négoce, par l’intermédiaire des courtiers. Pour donner un ordre de grandeur de ce que représente le marché des primeurs : le montant de ces ventes frise le milliard d’euros.

Concernant le fonctionnement, les vins sont présentés à des acheteurs venus du monde entier lors de dégustations coordonnées par le CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) et organisées dans des propriétés emblématiques du Bordelais. Selon le site dico-du-vin.com, l’an dernier ils étaient 8000 professionnels de près de 70 pays (ce qui fait tout de même 40 % de visiteurs étrangers). Les primeurs sont aussi l’occasion pour les critiques de la presse spécialisée d’évaluer le millésime, et les vins, avec une influence évidente sur les prix (quelques exemples : La Revue du Vin de France, le Wine Advocate de Robert Parker, le Wine Spectator, Le Point, etc).


Acheter des vins en primeur présente un intérêt, mais aussi des risques. Avant de vous décider, prenez connaissance des risques d’acheter du vin en primeur. Par un confrère blogueur avocat :

http://www.gregoryvavasseur.com/blog/2012/01/02/LA-VENTE-DE-VIN-EN-PRIMEUR-ET-SES-PIEGES.aspx


Lien vers un article publié le 26 mai 2012 à propos du retrait de ce système par une célèbre propriété du Bordelais :

http://www.alexis-sabourin-wines.com/blog/pourquoi-chateau-latour-a-quitte-le-systeme-des-primeurs–n127

 

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s