Bernard Magrez au 20h30 de BFM tv

Inaugurons le mois de mars et une nouvelle catégorie « Vidéos » avec une figure connue bien au-delà du Bordelais : le producteur Bernard Magrez. Un véritable Prince des vignes moderne(*), puisqu’il possède dorénavant 40 châteaux de par le monde – en France (dont 4 crus classés dans 4 appellations bordelaises différentes(**)) et dans 8 pays supplémentaires.

Bernard Magrez est donc un propriétaire mais surtout un homme d’affaires. Voici quelques éléments supplémentaires pour mieux apprécier ses activités : 1.000 hectares, 4.5 millions de bouteilles /an dont 1 million pour ses grands crus, un CA annuel de 50 millions d’euros, et depuis 2001 un partenariat avec l’acteur Gérard Depardieu pour promouvoir de nouveaux domaines à travers la société « La Clef du Terroir ».

Rappelons le principe de l’émission : « Chaque soir, dans le 20h30, Hedwige Chevrillon reçoit un grand témoin – industriel, décideur, politique, intellectuel – et l’invite à réagir aux problématiques du moment sur BFMBusiness, première chaîne d’informations économiques en France. » Le 22 janvier 2013, allez savoir pourquoi, c’est David Dauba qui reçoit M. Magrez et c’est aussi bien pour nous carl’interview, qui dure 18 minutes, est émaillée de nombreuses questions.

Le temps pour Bernard Magrez d’aborder des sujets aussi divers que ses débuts, son récent repositionnement stratégique, le côté complexe (voire pompeux) du vin, et bien d’autres sujets. Âgé de plus de 70 ans, son parcours est long et intéressant. En résumé, il a de la bouteille, et donc forcément des choses à raconter.


——————————————————————————-

(*) Le « Prince des vignes » est le surnom qu’avait donné le roi Louis XV à un président du parlement de Bordeaux, le marquis de Ségur (Nicolas-Alexandre, 1697-1755), alors propriétaire de nombreux grands domaines viticoles tels que les Crus (à l’époque on ne parlait pas encore de Châteaux !) Latour, Lafite, Mouton et Calon-Ségur.

(**) Avec l’acquisition en 2012 du Clos Haut-Peyraguey en AOC Sauternes. Ses trois autres crus classés sont le Château Pape Clément en AOC Pessac-Léognan, le Château La Tour Carnet en AOC Haut-Médoc et le Château Fombrauge en AOC Saint-Emilion Grand Cru, promu au rang de cru classé lors de la révision décennale du classement de Saint-Emilion l’an passé. 2012 a donc tout l’air d’un excellent millésime pour M. Magrez.

 

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s