La 18ème édition du Printemps des Vins de Blaye

Ah, c’est chez moi, ça ! Vous voyez l’église sur l’en-tête ? C’est celle de Cars, à 3 kilomètres de Blaye. N’hésitez donc pas à laissez vos questions ou commentaires sous l’article, je vous répondrai avec plaisir dans les délais les plus brefs !

Ce salon aura lieu les samedi 14 et dimanche 15 avril 2012, de 10h à 20h.

Plus de 10.000 visiteurs sont attendus dans la Citadelle de Blaye. Ce superbe site médiéval classé à l’UNESCO renferme derrière ses hautes murailles (10 mètres !), pour l’occasion, 4 salles de dégustation. Evidemment la citadelle de Vauban n’est pas un monument médiéval à proprement parler mais le site qu’elle occupe accueillait déjà un fort romain il y a 2.000 ans. Une villa gallo-romaine est progressivement reconstituée dans le pittoresque village voisin de Plassac et atteste également d’une présence romaine au début de notre ère.

A ce titre, petite digression de rigueur, la vigne est cultivée à Blaye depuis plus longtemps que dans le Médoc, auquel elle fait face, longtemps marécageux et qui accueille ses tout premiers vignobles seulement à la fin du XVIe siècle. Mais comme voisin direct de Bordeaux, celui-ci connaitra un développement plus rapide, une fois asséché, quand la science commencera à permettre l’élevage de grands vins – les progrès de la chimie (Pasteur notamment a largement contribué) sont très récents et ce n’est qu’au cours du XVIIIe siècle que certaines propriétés commencent à se démarquer grâce aux soins investis par les familles de négociants bordelaises.

Revenons à Blaye, où le château des Rudel est construit dès le 11e siècle (les tours ont été détruites par le Duc d’Aquitaine mais il reste les murs), raison pour laquelle j’évoquais un site médiéval, la vieille ville intramuros comptant en outre de nombreux pavés, des portes cloutées, et autres curiosités d’une époque révolue. La citadelle est un endroit parfait pour se promener, donc faites d’une pierre deux coups en allant goûter les meilleurs vins de 80 vignerons des AOC Blaye et Blaye – Côtes de Bordeaux.

Précisions complémentaires

Il y a 3 AOC : alors, vin rouge ou vin blanc ?

VIN BLANC
¤ Côtes de Blaye

VIN ROUGE
¤ Blaye – Côtes de Bordeaux : anciennement Premières Côtes de Blaye, l’AOC s’est alliée aux Côtes de Francs, Côtes de Castillon et Premières Côtes de Bordeaux pour créer les Côtes de Bordeaux, le nom de la capitale girondine étant gage de meilleure visibilité à l’export ; Côtes de Bordeaux est l’appellation générique, si le nom Blaye, Francs, Castillon ou Cadillac figure devant, le vin est de meilleure qualité ; c’est un peu la même logique qu’avec les AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur)

¤ Blaye = les vins estampillés Blaye AOC sont produits en petite quantité avec des rendements plus faibles, ce sont un peu des vins de garage et honnêtement… vous devez en goûter au moins un ou deux ! Cela donne une idée du potentiel du terroir blayais.

Néanmoins d’autres vins valent aussi le détour parmi l’AOC Blaye – Côtes de Bordeaux. J’aurais volontiers parlé des Crus Bourgeois de Blaye, soit une douzaine de producteurs (bien d’autres mériteraient d’en faire partie) mais la mention ne peut plus actuellement être utilisée dans cette appellation, ce qui est scandaleux. Pour en savoir plus, je vous renvoie à un article rédigé en début d’année (cliquer sur le lien ouvre un nouvel onglet) :

https://alexissabourin.wordpress.com/2012/01/12/pourquoi-la-situation-juridique-des-crus-bourgeois-de-blaye-nest-pas-encore-regularisee/

Pour le reste, les vins de Blaye sont typique de la rive droite, avec une grande part de Merlot. Les vins sont donc généralement ronds, souples et fruités. Mais on y trouve évidemment du Cabernet Sauvignon et du Cabernet Franc, ainsi que du Malbec. Ce cépage qui a conquis le Nouveau Monde connait un regain de forme logique et bienvenu chez nous : il apporte de la couleur, du corps, et des arômes de fruits rouges et de violette qui se marient bien avec les autres cépages bordelais.

Un dernier mot pour finir : comme la plupart des appellations bordelaises dépourvues de crus classés, le Blayais n’a pas vu ses prix s’envoler. Vous aurez donc l’occasion de trouver au Printemps des Vins de Blaye des vignerons authentiques proposant de bons vins avec un rapport qualité-prix fort intéressant !


Pour consulter les dates du printemps 2013 : http://www.alexis-sabourin-wines.com/blog/les-rendez-vous-vinicoles-du-printemps-2013-n64

Le lien du site du Printemps des Vins de Blaye : http://printemps.vin-blaye.com/
Vous y trouverez quelques informations complémentaires, notamment sur la Soirée des Vignerons.

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s