Mots-clés

, , , , , , ,

Pour le millésime 2008, le guide est paru le 3 décembre 2012. Compte-rendu ici :

http://www.alexis-sabourin-wines.com/blog/le-grand-classement-des-vins-de-bordeaux-millesime-2008-n90



L’objet du présent article (et de la liste plutôt exhaustive qui suit) a pour but de compléter la rubrique sur les meilleurs rapports qualité-prix… à ceci près que n’ayant pas forcément goûté les vins suivants, je préfère leur dédier un article à part dans la catégorie Dégustation.

En écrivant le mois dernier à propos du classement de 1855, je suggérais que certains crus estimés ne l’étaient certainement plus à leur juste valeur. Entretemps, dans une fameuse librairie bordelaise, je suis tombé sur le classement de Rémy Poussart (Le Grand Classement des Vins de Bordeaux Millésime 2007). Le Président du Grand Jury International des Vins(*), une association de dégustateurs dont le site internet contient près de 7.000 résultats de dégustations à l’aveugle, a en effet publié en octobre dernier son propre classement des vins de Bordeaux.

Quelques omissions sont à relever (ex. Reignac) mais il semble bien que l’essentiel de nos crus classés y figure (Médoc, Saint-Emilion, Pessac-Léognan) parmi près de 600 vins. Et on peut dire que le GJIV est allé bien plus loin que ce que j’écrivais en février, dans la mesure où de nombreux vins à moins de 20, 15 ou même 10 euros sont souvent mieux notés que d’autres beaucoup plus réputés et, surtout, beaucoup plus chers. Evidemment, la qualité des vins de Bordeaux ne s’arrête pas aux crus classés, et c’est l’idée sous-jacente d’un tel classement – mélangeant peut-être pour la première fois toutes les appellations du Bordelais.

Mais le résultat est édifiant, jugez par vous-mêmes : certains vins à 10€ (voire moins) côtoient des vins deux fois plus chers, parfois dix fois plus chers, cette différence ayant de quoi surprendre. J’ai décidé d’inclure les vins dont le prix ne dépassait pas 20 euros. Au-delà on peut estimer subjectivement qu’une bouteille n’est plus très abordable (et surtout la liste aurait été encore plus longue). Donc voici les vins à 20€ et moins, et notés 14/20 a minima :

17,1 Château Patache d’Aux, Médoc, 16€
17,0 Château La Perrière, Lussac St-Emilion, 8€
17,0 Château D’Escurac, Médoc, 17€
16,6 Château Citran, Haut-Médoc, 15€
16,6 Vieux Château Palon, Montagne St-Emilion, 18€
16,6 Haut-Faugères, St-Emilion Grand Cru, 15€
16,5 Château Arnauton, Fronsac, 12€
16,5 Château Peyrabon, Haut-Médoc, 11€
16,3 Château Tour de Grenet, Lussac St-Emilion, 9€
16,3 Château Maison Neuve « Fûts de Chêne », Blaye, 11€
16,3 Château Clarke, Listrac-Médoc, 20€
16,2 Château Larose Perganson, Haut-Médoc, 11€
16,2 Château Petit Bocq, Saint-Estèphe, 19€
16,2 Château Saransot Dupré, Listrac-Médoc, 13€
16,1 Château Verdignan, Haut-Médoc, 15€
16,1 Château de Navarro « Collection d’Agates », Graves, 11€
16,1 Château Ségur, Haut-Médoc, 9€
16,0 L’Attribut des Tourtes, Blaye, 11€
16,0 Château Lilian Ladouys, Saint-Estèphe, 13€

Tous ces vins ont donc eu minimum 16 sur 20. Une cote sur 5.000 points que je n’ai pas pris la peine de rapporter ici (estimant la notation scolaire suffisante et facile à lire) permet de départager les égalités.

Voici les vins entre 15 et 16 :

15.9 Château Côte de Baleau, St-Emilion Grand Cru, 20€
15.9 Château Carteau « Côtes Daugay », St-Emilion Grand Cru, 14€
15.9 Château de By, Médoc, 7€
15.9 Château de Montebériot « La Part des Fées », Bourg, 11€
15.9 Château La Raz Caman, Blaye, 8€
15.7 Château Le Sartre, Pessac-Léognan, 15€
15.7 Château Caronne Ste Gemme, Haut-Médoc, 11€
15.7 Château Pessan, Graves, 14€
15.7 Château Gazin Rocquencourt, Pessac-Léognan, 19€
15.6 Les Abeilles, St-Emilion Grand Cru, 19€
15.6 Château Haut-Roc, Bordeaux, 5€
15.6 Château Trimoulet, St-Emilion Grand Cru, 19€
15.6 Château Timberlay « Cuvée Marie-Paule », Bordeaux Supérieur, 10€
15.6 Château Lestage Darquier, Moulis, 10€
15.6 Château de Francs « Les Cerisiers », Côtes de Francs, 10€
15.5 Château Soudars, Haut-Médoc, 15€
15.5 Château Haut-Sarpe, St-Emilion GC, 17€
15.5 Château Pontet-Fumet, St-Emilion GC, 15€
15.4 Château Cornélie, Haut-Médoc, 13€
15.4 Château Sainte-Barbe, Bordeaux Supérieur, 9€
15.4 Château Belle-Vue, Haut-Médoc, 14€
15.4 Château du Tourte, Graves, 15€
15.4 Château de Chantegrive, Graves, 15€
15.3 Château La Vieille France, Graves, 11€
15.3 La Petite Chardonne, Bourg, 9€
15.3 3 de Valandraud, St-Emilion GC, 20€
15.2 L’Ancien, Lalande de Pomerol, 19€
15.2 Château Beaumont, Haut-Médoc, 11€ (pour l’avoir goûté, oui !)
15.2 Château Le Bernat, Puisseguin St-Emilion, 12€
15.2 Château Dutruch Grand Poujeaux, Moulis, 16€
15.2 Château Penin « Les Cailloux », Bordeaux Supérieur, 13€
15.2 Château Fougas « Maldoror », Bourg, 15€
15.2 Château La Commanderie, St-Emilion GC, 20€
15.1 Château Campet, Premières Côtes de Bordeaux/Cadillac Côtes de Bx, 8€
15.1 Château Grand Corbin, St-Emilion GC Classé, 19€
15.1 Château Haut-L’Evêque, Pessac-Léognan, 8€
15.1 Château Carignan « Prima », Premières Côtes de Bordeaux/Cadillac Côtes de Bx, 20€
15 Château Frédignac « Cuvée Prestige », Blaye, 8€
15 Château Tour de Pressac, St-Emilion GC, 19€
15 Château Cissac, Haut-Médoc, 12€
15 Château Biston-Brillette, Moulis, 14€

Ces vins ont donc eu entre 15 et 16. En fait c’est surtout impressionnant quand on voit aussi que ces vins sont notés aussi bien que la plupart des meilleurs crus classés. Les vins ayant eu entre 14,5 et 15 et à moins de 15€ (pour limiter la liste) :

14.9 Château Greysac, Médoc, 15€
14.9 Château Coufran, Haut-Médoc, 15€
14.9 Château Bellevue, Médoc, 8€
14.9 Château Cambon La Pelouse, Haut-Médoc, 15€
14.9 La Coulée de Bayon, Bourg, 10€
14.9 Château Haut-Barrail, Médoc, 12€
14.8 Château Carteau-Matras, St-Emilion, 10€
14.8 Château Le Meynieu, Ht-Médoc, 10€
14.8 Vieux Ch Gaubert, Graves, 15€
14.8 Château Madran « Cuvée Prestige », Bx Supérieur, 7€
14.8 Château Ferrande, Graves, 12€
14.8 Château Grand Maison, Bourg, 13€
14.8 Château La Croizille Baladeau, St-Emilion GC, 12€
14.7 Château Bois Martin, Pessac-Léognan, 11€
14.7 Château Hautes Graves du Rouy, St-Emilion, 7€
14.7 Château du Grand Bos, Graves, 15€
14.7 Château Balac, Haut-Médoc, 12€
14.7 Grand Listrac, Listrac-Médoc, 8€
14.7 Château Magneau, Graves, 10€
14,6 Château du Haut Maray, Graves, 12€
14,6 Château Saint-Eugène, Pessac-Léognan, 10€
14,6 Château Piganeau, St-Emilion, 13€
14,6 Château Guibeau, Puisseguin St-Emilion, 9€
14,6 Château Cap Léon Veyrin, Listrac, 11€
14,5 Château d’Arcins, Haut-Médoc, 12€
14,5 Château Anthonic, Moulis, 15€
14,5 Bad Boy, Bordeaux, 15€
14,5 Château Montfollet « Le Valentin », Blaye 9€ (pour l’avoir goûté, sa note me parait également méritée)
14,5 Château Jeandeman « La Chêneraie », Fronsac, 12€
14,5 Château Junet, St-Emilion GC, 15€
14,5 Château de Malleret, Haut-Médoc, 15€
14,5 Château Le Bourdieu, Médoc, 9€
14,5 Château Clare, Graves, 8€
14,5 Château Liversan, Haut-Médoc, 15€
14,5 Château Sainte-Barbe « Merlot », Bordeaux, 6€

Enfin les vins entre 14 et 14,5/20 :

14.4 Domaine de Grandmaison, Pessac-L, 12€
14.4 Château Goubeau « La Source », Castillon, 10€
14.4 Château de Rousselet, Bourg, 6€
14.4 Château Pierre de Montignac, Médoc, 9€
14.4 Amethyste de Genibon, Bourg, 8€
14.4 Château Lavillotte, St-Estèphe, 13€
14.4 Château La Bergère, Montagne St-Emilion, 9€
14.4 Delphis de la Dauphine, Fronsac, 10€
14.4 L’Excuse du Château Garonneau, Côtes de Francs, 9€
14.4 Château de Villambis, Haut-Médoc, 9€
14.4 Château Laborde « Mil Six Cent Vingt Huit », Lalande de P, 14€
14.4 Château Milon, SEGC, 13€
14.4 Château Cap de Faugères, Castillon, 11€
14.4 Château des Laurets, Puisseguin St-E, 12€
14.4 Château L’Enclos « Triple A », Sainte-Foy Bordeaux, 13€
14.4 Château Crusquet Sabourin, Blaye, 8€ (évidemment, ça fait plaisir !)
14.3 Château La Jorine, Lussac St-E, 8€
14.3 Château des Tourtes « Cuvée Prestige », Blaye, 8€
14.3 Château du Val d’Or, SEGC, 15€
14.3 Château de Castres, Graves, 14€
14.3 Clos Maucaillou, Bordeaux, 10€
14.3 Château Puyfromage, Côtes de Francs, 9€
14.3 Clos des Templiers, Lalande de P, 12€
14.3 Domaine Florimond La Brède, Bordeaux (mais à Blaye ^^), 6€
14.3 Château de Côme, St-Estèphe, 13€
14.3 Château de Barbe Blanche, Lussac St-E, 12€
14.2 Château Mayne-Lalande, Listrac, 15€
14.2 Château Barrateau, Haut-Médoc, 10€
14.2 Château Haute Terrasse, Castillon, 8€
14.2 Le Grand Vin du Château Haut Beyzac, Haut-Médoc, 13€
(et là derrière, pour citer un exemple éloquent et donner un peu de sens aussi à cette liste, 291e, Château Montrose, 2e cru classé, Saint-Estèphe… 70€ !)
14.2 Fort du Roy « Le Grand Art », Haut-Médoc, 7€
(là, 293e Tertre Roteboeuf, un SEGC à 150€ !)
14.2 Château Les Roches Gaby, Canon-Fronsac, 9€
14.2 Château Moulin à Vent, Moulis, 12€
14.1 Château Gressier Grand Poujeaux, Moulis, 12€
14.1 Château Le Jurat, SEGC, 15€
14.1 Château Malbec, Bordeaux, 7€
14.1 Château La Vaisinerie, Puisseguin, 13€
14.1 Château La Fontaine de Genin, Bordeaux, 5€
14.1 Château Vieux Grand Faurie, SEGC, 14€
14.1 Château Le Chêne, Haut-Médoc, 8€
14.1 Château d’Eck, Pessac-L, 15€
14.1 Château Treytins, Montagne St-E, 9€
14 Château Frédignac, Blaye, 6€
14 Château Tronquoy Lalande, St-Estèphe, 15€
14 Château Reysson, Haut-Médoc, 15€
14 Château Lafleur Beauséjour, Castillon, 5€
14 Château Chêne Vieux « Cuvée Première », Puisseguin St-E, 7€
(ici, 331e, La Conseillante, réputé être dans le top5 des Pomerol)
14 Château Garraud, Lalande de P, 14€
14 Château de la Cour, St-Emilion, 11€
14 Château Haut-Macô « Cuvée Jean-Bernard », Bourg, 8€
14 Château Haut Segotte, SEGC, 15€
14 Château Guadet, SEGC Classé, 15€

Légende des abréviations :
SE, St-E pour Saint-Emilion
SEGC, pour Saint-Emilion Grand Cru
Pessac-L, pour Pessac-Léognan
Lalande de P, pour Lalande de Pomerol

Voilà pour les vins de moins de 15€ ayant eu plus de 14 avec ce jury ! Et derrière je vous épargne de nombreux Pauillac, Pomerol, crus classés, etc., à 20 ou 30€, parfois beaucoup plus. Ce classement est donc flatteur pour nombre d’appellations moins réputées (parfois à tort, du moins certains vins gagnent à être connus et l’idée de Rémy Poussart avec ce classement était de dénoncer ces écarts de réputation et donc de prix démesurés).

Une précision importante tout de même : ce classement n’a pas pour but d’établir une hiérarchie fixe mais plutôt pour le seul millésime 2007. Il ne faut donc pas se fier aveuglément à ces résultats, qui font davantage figure de gage de réussite dans le millésime 2007 que de classement à valeur immuable. En lisant les descriptions pour chaque vin (d’ailleurs, acheter cet ouvrage vaudrait le coup rien que pour ça !), le côté végétal, pas mûr, se paie cash et pénalise des vins plus denses et plus séveux. Apparemment certains grands crus ont mal négocié une fin d’été maussade, ce qui explique des résultats irréguliers parmi les grands vins…

Il y a fort à parier que ce « guide » fasse l’objet d’une publication annuelle. Il est simple et une description (un condensé des appréciations du jury) accompagne l’évaluation de chaque vin. Souhaitons qu’il en intègre encore davantage dans ses futures éditions.


(*) Pour info, voici ce qu’on peut lire concernant le GJIV sur

http://www.vinogusto.com/fr/adresse/90441/critique-grand-jury-international-des-vins :

« Plusieurs fois par semaines, le plus fiable jury de dégustation au monde se réunit pour une dégustation à l’aveugle de quatre séries de quatre vins. Le GJIV est composé de 232 membres de 19 nationalités différentes (cavistes, importateurs, courtiers, négociants, sommeliers, restaurateurs, grands amateurs…).

Le Grand Jury International des Vins s’est réuni 101 fois durant l’année 2009. Chaque vin a été testé en moyenne par 16 membres. Tous les vins sont dégustés à l’aveugle. Les commentaires et les cotes sont attribuées collégialement. Une cote sur 100 points est attribuée pour chaque vin. Contrairement aux concours, nous ne demandons aucune cotisation pour tester les vins, alcools, spiritueux… Notre ASBL (association sans but lucratif) les déguste uniquement par pur plaisir et sans aucune arrière-pensée mercantile ! Contrairement aux concours, nous n’attribuons pas de récompense ou médaille aux vins dégustés. »

Le site du Grand Jury International des Vins : www.gjiv.com

 

About these ads